145 ans d’histoire de raifort avec Alélor & le Domaine des Terres Rouges

145 ans d’histoire de raifort avec Alélor & le Domaine des Terres Rouges

“Le raifort, c’est une racine qui a beaucoup de caractère” a rigolé le chef Michel Guérard en nous expliquant pourquoi il avait choisi de vous partager ce produit dans sa Box MoiChef. Apprenez à l’apprivoiser sous forme d’une sauce signée par le Domaine des Terres Rouges, produite en Alsace, dans le dernier atelier de transformation de raifort en France. Et apprenez à le cuisiner avec les conseils de Michel Guérard dans son entrée signature “Millefeuille de saumon fumé au raifort. 

LE RAIFORT 

Injustement méconnu, le raifort est une racine proche de la moutarde et du radis. Il est très consommé en Alsace, en Allemagne et dans toute l’Europe de l’Est ainsi que dans les pays anglo-saxons. En Alsace, sa culture se maintient grâce au combat permanent des producteurs et transformateurs. Importé en douce d’Allemagne par la famille Urban, il donnera ensuite naissance, en 1992, à la coopérative Alsaraifort. Cette dernière regroupe alors une trentaine de producteurs souhaitant défendre leurs intérêts et assurer l’amélioration constante de la culture.

Les racines du raifort Domaine des Terres Rouges sont plantées et récoltées dans un périmètre de seulement 15 km autour de la manufacture du Domaine de Terres Rouges, en Alsace. 

➡ Découvrez un reportage exclusif dans l’atelier de Mietesheim, dernier atelier de transformation de raifort en France.

© 📷 Tristan Laffontas – Domaine des Terres Rouges (Mietesheim)

RAIFORT VS WASABI

Hé oui, le raifort est également un cousin éloigné du wasabi. D’ailleurs, spoiler alert, il est possible que vous n’ayez jamais goûté de vrai wasabi dans votre vie : celui du restaurant japonais est très souvent du raifort coloré !

 

Le chef étoilé William Ledeuil vous explique comment reconnaître le wasabi.
Le vrai.

 

POUR SE METTRE EN BOUCHE

La recette : “On ne peut pas faire plus simple”
pour 4 personnes

  1. Portez une grande casserole d’eau salée à ébullition.
  1. Lavez et coupez 4 poireaux nouveaux en tronçons de 10 cm.
  2. Plongez-les poireaux dans l’eau pendant 3 à 4 minutes, puis dans un bain d’eau glacée. Égouttez et réservez.
  3. Préparez une sauce en mélangeant 1 cuillère à café de raifort / une demi-botte de ciboulette hachée finement / 200g de yahourt grec / le jus d’un demi-citron
  4. Pour le dressage, nappez les poireaux de sauce. Parsemez de ciboulette et servez.

 

© 📷 Lætitia Vallée pour MoiChef // Plateau Margot Lhomme (Boutique Nous, Paris XVIII)

 

Vous avez gagné : une recette de brioche perdue
(pour 4 personnes)

  1. Mélangez 4 œufs & 25 cl de lait, salez et poivrez. Ajoutez le zeste d’un citron préalablement lavé et râpé.
  2. Préparez une chantilly avec la crème bien froide, 1 cuillère de vodka & 1 de raifort, sel et poivre.
  3. Faites tremper 8 tranches de brioche dans le mélange œufs et lait pour les imbiber : attention, il faut que les tranches se tiennent lors de la cuisson.
  4. Poêlez et faites dorer les tranches de brioches dans un mélange d’huile et de beurre.
  5. Dans chaque assiette, disposez deux tranches de brioche se chevauchant légèrement. Ajoutez harmonieusement 2 tranches de saumon fumé.
  6. Disposez des rosaces de chantilly salée et saupoudrez d’une pincée de piment d’Espelette.
  7. Décorez avec une rondelle de citron et quelques œufs de truite.

La recette du chef : “Millefeuille de saumon fumé au raifort”

À apprendre dans la Box de Michel Guérard.
Une exclusivité mondiale. Jusqu’au 14 mai seulement sur MoiChef.
Au fait, vous savez ce qu’on boit avec un plat de grand chef ? La startup Les Grappes vous propose la quille qui va bien par ici ! 

 

© 📷 Anne-Claire Héraud


Découvrez la gamme de produits Domaine des Terres Rouges. 
Plus d’histoires de producteurs (et de recettes) sur le blog.